La naissance du Guerrier - Niveau 2 de l'Apprentissage Shambhala

Shamb_Training_Images/ST_Level_II_Birth_of_the_Warrior.jpg
Date : samedi 17 mars 2018 (09:00 -17:00) dimanche 18 mars 2018 (09:00 -17:00)
Renseignements : Carmen Dupont
Prix: €90
Ayant eu un premier aperçu de la bonté fondamentale au cours du niveau 1, nous voulons aller plus loin. Ce niveau 2 de la Voie Shambhala est ouvert aux personnes ayant fait le niveau 1 : l’art d’être humain.

Week-end de la voie Shambhala Niveau 2 de l\'Apprentissage Shambhala

La naissance du Guerrier

Pour protéger notre cœur tendre et masquer nos peurs, nous créons un cocon d’habitudes et de distractions qui nous éloigne de l’expérience du moment présent. La pratique de la méditation nous permet d’observer cette tendance à mettre à distance ce qui nous touche et révèle notre vulnérabilité. Les enseignements Shambhala nous invitent à développer la douceur et le courage du guerrier et à éprouver directement l’inconfort et la peur. Le cocon s’ouvre. Nous commençons à réaliser que rien ne nous interdit cette expérience de la bonté fondamentale.

Les enseignements et l’instruction de méditation proposés lors de ce niveau 2 sont conçus pour accompagner les participants dans l’exploration bienveillante du cocon. Comme pour chaque week-end, des entretiens individuels avec un instructeur de méditation et des temps d’échange au sein du groupe permettent un partage d’expérience.

Ce week-end est le deuxième d’un cycle de cinq week-ends centré sur l’apprentissage de la méditation, de l’attention et de la conscience en éveil. Il introduit les enseignements Shambhala sur l’art de cultiver et de manifester dans notre vie de tous les jours la bienveillance, l’ouverture et la clarté qui existent en chacun de nous.

 

Prix : 90 +10 (pour le repas du dimanche)
Prix réduit pour les participants hors département : 70 + 10 (pour le repas du dimanche) 

_______

«Le message fondamental des enseignements Shambhala est que le meilleur de la vie peut être réalisé dans des circonstances ordinaires.» Dans la tradition Shambhala, ce que nous appelons méditation est quelque chose de très simple : « s’asseoir par terre, prendre une posture correcte et cultiver le sentiment d’avoir son propre espace, sa place sur cette terre ». Grâce à cette pratique, appelée Shamatha, « on peut apprendre à être libre de fausseté, à être pleinement authentique et pleinement en vie ».

Extraits de “Shambhala, la voie sacrée du guerrier ” de Chogyam Trungpa éd. du Seuil.